Vers Nancy

Que faire à Nancy (45 km) ?

Nancy éblouit de par les ors des grilles de la place Stanislas, centre ancien dont une large partie est classée au Patrimoine mondial de l’Unesco, ses hôtels particuliers, son célèbre festival dejazz… Nancy émeut aussi, avec sa « barre HLM » du Haut-du-Lièvre, qui raconte la sidérurgie des années 1950 et 1960, et ses aspects de ville secouée par la crise qui cherche, parfois difficilement, sa reconversion.

 

La Basilique Saint-Epvre

              

 Le Palais Ducal

 

 

Le Parc de la Pépinière

     

  

La Place de la Carrière

    

La Place Stanislas

  

 

 La Porte de la Craffe

 

 

La Villa Majorelle…

 

 

Et Autour !

 

Baccarat (45 km)la ville du Cristal

Têtes couronnées et autres grands de ce monde passent commande du cristal de Baccarat, superbement travaillé, soufflé, modelé, ennobli d’or ou d’émaux. Des flacons de parfum conçus à l’orée du XXe siècle aux bijoux lancés au début des années 1990, il est presque aujourd’hui inutile de présenter le cristal de Baccarat.

 

Villers-lès-Nancy (60 km)

On vient à Villers-lès-Nancy pour le jardin botanique du Montet. Il s’étend sur 27 hectares, dont 2 500 m² de serres tropicales (l’occasion de découvrir le nénuphar géant de l’Amazone). On se balade avec plaisir dans ce paysage agréablement vallonné entre la tourbière avec ses rares droséras, les parterres de dahlias, et le charmant alpinium qui grimpe vers une petite chapelle.

 

Le Château de Haroué (80 km)

Le Château de Haroué fut érigé entre 1720-1732 au moment du " Siècle d’Or de la Lorraine " sur des soubassements de l’ancien château Bassompierre. Dans sa construction l’architecte Boffrand a du intégrer les douves et les quatre tours du château précédent, c’est unique car il y a aujourd’hui à Haroué : 4  tours, 4 ponts, 12 tourelles, 52 cheminées et 365 fenêtres!!

 Toul (100 km)

Toul est une ville plusieurs fois millénaire, où les hautes tours gothiques de la cathédrale révèlent le rôle qu'y a joué la religion chrétienne. Toul était un des fameux « Trois-Évêchés » lorrains, sans conteste le plus puissant. Toul devint une place forte, inévitablement fortifiée par Vauban, et son importance militaire ne se démentit pas pendant plusieurs siècles, marquant parfois la ville dans ses murs. Toul a conservé d’imposants monuments et possède même dans son centre ancien un charme certain.

* cliquez sur les images pour accéder aux sites des différent(e)s villages/villes

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site